fbpx

Comment relancer ses clients efficacement ?

By Leave a comment

Il ne suffit pas d’attirer des leads (clients) ou d’aligner les rendez-vous commerciaux, il faut surtout réaliser un suivi efficace de vos entretiens de vente. Mais malheureusement, la relance clients est complexe et nécessite un certain savoir-faire.

Vous n’êtes pas le seul dans la tête de votre client et même s’il a vu votre offre, il ne reviendra pas systématiquement vers vous.

Voici quelques conseils indispensables pour perfectionner vos techniques de suivi et de relance de vos clients :

  • Respecter le timing des relances commerciales

Sachez qu’un programme de relance s’adapte en fonction de votre client, de ses besoins et de son implication envers vous (est-ce un prospect chaud ? Froid ?). Vous devez doser intelligemment le nombre de relances sous peine de vous transformer en harceleur et arriver jusqu’au « ras le bol ».. Par exemple, attendez 3 jours pour une première relance puis 10 jours pour la seconde, puis 20 et ainsi de suite…

Pour ne pas oublier de relancer, faites vous un calendrier, un mémo, ou encore un excel. L’important est de tenir un suivi quelque soit le support utilisé.

  • Être persévérant sans être contraignant

Un prospect muet ne vous fuit pas forcément. Son emploi du temps, chargé au possible, fait qu’il n’a pas le temps de revenir vers vous. C’est à vous d’enclencher la marche.

Vous êtes la personne capable de répondre à son problème et vous en êtes sûr. Si vous ne le relancez pas, il perdra l’occasion de consommer votre produit/service. Ne lâchez pas l’affaire, la ténacité paye ! Néanmoins, sachez que le mail quotidien est une erreur fatale et vous entraînera tout droit dans la catégorie « spam ».

  • L’importance des feedback de vos prospects

Il ne connait pas votre entreprise, peut-être est-il méfiant surtout s’il s’agit d’un concept innovant. Votre but est de le rassurer. Démontrez lui votre taux de satisfaction par des commentaires / interview clients, des exemples de réalisations ou projets réussis grâce à votre solution. Et pour aller plus loin, faite des montages photos et même vidéos, le côté visuel attire davantage.

  • Comprendre les freins de vos prospects

Et pour aider un prospect hésitant, la meilleure façon est de lui demander ce qui le retient. Il n’a pas compris votre service, il trouve le produit trop cher, il a besoin de temps pour réfléchir, beaucoup de facteurs peuvent le rendre hésitant. Pour débloquer ses freins, il faut engager la discussion. Ce qui bloque un prospect peut en freiner beaucoup d’autres, réglez ce problème pourrait vous rapporter gros.

  • Proposez une promotion limitée dans le temps

La barrière du prix revient souvent. Si votre client s’est endormi, n’hésitez pas à lui envoyer une réduction avec un temps imparti pour qu’il réagisse rapidement. Dans le cas du e-commerce, l’abandon de panier est un cas fréquent er concernerait près de 7 visiteurs sur 10, selon l’étude de Baymard Institute. Ce cas arrive lorsque votre visiteur met un produit dans son panier de commandes mais ne finalise pas son achat. Pour y remédier, de nombreuses entreprises envoi des promotions à ce type de visiteur pour réactiver leur envie de consommer.

  • Utiliser un système de relance automatisé

Un système de relance client automatique est une solution qui permet d’appliquer facilement les conseils présents ci-dessus, tout en gardant son attention sur son activité. Il existe des outils qui permettent d’associer marketing et CRM afin de créer des scénarios qui réutiliseront les étapes commerciales une fois paramétrer.

Voila ! Vous avez en votre possession toutes les cartes pour faire de votre entreprise une vraie Success Story.

Leave a Reply

Your email address will not be published.